Faq

Quel est l’âge minimum et l’âge limite de la première adhésion au contrat Sérénipack Obsèques?

L’âge minimum de l’adhésion est fixé à 18 ans, en revanche l’âge limite de première adhésion est fixé à 59 ans. Notre offre n’est pas une assurance vie basée sur un risque incertain (décès étant incertain), mais un contrat de prestation de service.

Quel est l’âge limite des enfants bénéficiaires au contrat Sérénipack?

Les enfants mineurs vivant sous le même toit que l’abonné peuvent être couverts jusqu’à l’âge limite de 20 ans : au-delà ils peuvent souscrire un contrat individuel moyennant un tarif jeune. 

Pourquoi souscrire un contrat d’assistance obsèques et non une assurance vie (capital décès)?

Un contrat d’assistance permet de garantir toute sa famille y compris les enfants mineurs sur la base d’une cotisation forfaitaire; en cas de décès la société d’assistance organise et prend en charge toute la prestation à la place de la famille. 

L’assurance vie/capital décès interdit d’assurer des enfants mineurs, la prime calculée par personne et en fonction de l’âge, est généralement plus chère. Le capital garanti est généralement décaissé dans un délai raisonnable pour organiser les obsèques. 

Quelle est la durée du contrat souscrit?

Le contrat obsèques n’est pas une garantie à vie, elle est souscrite pour une année et à chaque échéance, chacune des parties peut y mettre un terme. 

Comme il n’est fixé aucun âge limite de garantie, la société peut également y mettre un terme au-delà d’un certain âge. 

Que faire en cas de décès à l'étranger?

Il est impératif de nous contacter par téléphone afin d'organiser l’inhumation, nous sommes joignables 24h/24 et 7j/7 (numéro de téléphone inscrit sur votre carte d’assistance établie annuellement) et de prendre le soin de transmettre toutes les informations.  

Que faire en cas décès dans son pays d’origine?

Appeler la société d’assistance pour l’enregistrement du sinistre et organiser l’inhumation. Vous pourrez par la suite demander un remboursement sur présentation des justificatifs (séjour de moins de 90 jours et factures originales...etc)  

Limite de prise en charge en cas de décès.

En cas de décès, la société d’assistance organise et prend en charge toutes les prestations indiquées sur le contrat: le contrat Sérénipack ne prévoit aucun versement de capital.

En cas de rapatriement, seul un billet d’avion est mis à la disposition d’un proche. 

L’entourage d’un abonné peut-il organiser les prestations en cas de décès?

Oui, les prestations peuvent être remboursées, sous réserve de déclarer le sinistre au préalable à la société d’assistance et présenter un devis pour obtenir un accord. 

Est-il possible de demander une inhumation en France et non un rapatriement à l’étranger?

Le contrat garantissant le décès, l’entourage de l’abonné peut alors demander une inhumation en France métropolitaine ou tout autre prestation (rapatriement, accompagnement ou incinération). 

Avec le contrat Sérénipack, suis-je garanti à l’étranger?

Ce contrat étant destiné aux abonnés ayant leur résidence principale en France, la garantie ne peut être acquise qu’en cas de décès survenu dans le pays d’origine lors d’un séjour n’excédant pas 90 jours.

Retraité et résidant plus de 3 mois à l’étranger, dois-je continuer mon contrat?

Le contrat n’est pas une garantie à vie, tout abonné résidant entre deux pays doit résilier son contrat et souscrire un autre contrat adapté à son statut auprès de Mondial Assistance, Europ Assistance, April etc…

Un abonné français peut-il demander en cas de décès un rapatriement à destination d’un autre pays étranger?

Toute personne abonnée peut être rapatriée vers toute destination de son choix dans le monde. Il appartient à son entourage de justifier son lien avec la destination (pays d’origine, confessionnel, familial…etc)